Comment raccorder une colonne de douche ?

La colonne de douche a pour vocation de renouveler l’environnement de votre salle de bain tout en lui donnant un aspect esthétique et confortable. Grâce à ses différentes fonctions, elle est un coup de balai au stress quotidien. Une fois que vous êtes en possession du type de colonne de douche que vous désirez, ne vous faites pas le moindre souci pour son raccordement.

Connaître les types de colonnes de douche

Voici les aspects importants à prendre en compte pour raccorder sa colonne de douche. Bien évidemment, sur le marché, il existe une multitude de receveurs de douche et, chacun avec sa particularité. Vous distinguerez principalement :

  • Des colonnes de douche classiques qui s’adaptent à tous types de douches, économiques et ils ont une facilité d’usage ;

  • Des colonnes de douche hydromassantes qui vous permettent de vous détendre en ayant d’effet sur la température et le débit de l’eau ;

  • Des colonnes de douche avec chromothérapie qui ont la capacité d’échanger votre état d’esprit en associant les bienfaits de la lumière et de l’eau et

  • des colonnes de douche encastrées qui sont difficiles à installer, mais peuvent avoir l’une des fonctions précédentes selon le modèle.

Une fois que vous avez choisi la colonne de douche qui vous convient le plus, vous pouvez l’acheter et passer à l’installation de l’accessoire puisque c’est de ce dont il s’agit.

Lire aussi : Le test du Retevis RT388

Les étapes pour raccorder votre colonne de douche

Vous devrez le faire en suivant les étapes ci-dessous ou encore le faire en présence de votre plombier si vous êtes un très mauvais bricoleur.. Le raccordement se fera en trois différentes étapes.

Étape 1 : Le choix de l’emplacement et du traçage des repères

Elle consiste à tracer les repères de façon à ce que la colonne de douche soit alignée sur le centre de la douche. Suite à cela, délimitez au crayon l’emplacement du mitigeur thermostatique de votre colonne de douche. Vous devez faire en sorte que l’arrivée d’eau soit à la même hauteur que votre mitigeur.

Enfin, tracez au crayon les limites de pose verticales et horizontales de votre colonne d’eau sans oublier que le pommeau de douche de tête doit être positionné entre 10 et 15 cm au-dessus de la tête.

Étape 2 : Le branchement

Cette étape consiste à retourner la colonne tout en repérant les trous qui vont aider à la fixation. Suite à ça, mesurez la distance qui les sépare et appliquez ces résultats aux repères sur le mur à l’aide de votre crayon. Percez les trous avec des forets neufs s’il s’agit du carrelage et non à même le mur.

Insérez les chevilles à l’aide de votre marteau de la plus simple des manières. Vissez les pattes de fixation qui accueilleront la colonne en vérifiant l’horizontalité avec le niveau à bulle. Enfin, raccordez les flexibles internes aux arrivées d’eau chaude et froide.

Voir également : Le guide de bricozor

Étape 3 : Le raccordement

Placez le joint d’étanchéité sur le flexible de douche et la douchette. Fixer les flexibles à la colonne de douche. Posez votre colonne sur les joints destinés à la fixation. Le raccordement est terminé. Vérifiez que l’eau circule bien en ouvrant le robinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*