Comment fabriquer une sonde pour oscilloscope ?

Dans le domaine de la science et surtout en électronique, l’oscilloscope est très utilisé pour mesurer la variation d’un signal électrique en fonction du temps. C’est un appareil de mesure qui sert aussi à analyser et à réparer les circuits électriques. L’oscilloscope est un instrument qui coûte cher ainsi que ses accessoires. Parmi les accessoires, il y a la sonde pour oscilloscope qui est la composante la plus importante. C’est l’élément indispensable pour une bonne lecture de l’oscillogramme d’un signal électrique. Si vous n’avez pas les moyens pour acheter une sonde, une autre solution est d’en fabriquer une. Voici quelques astuces pour le réaliser ?

Que retenir d’une sonde d’oscilloscope ?

La sonde pour oscilloscope est un matériel très utile pour afficher l’allure de l’oscillation d’un signal électrique à l’écran de l’oscilloscope. La sonde pour oscilloscope est comme un câble à deux extrémités qui sert à mesurer et à traduire l’oscillation d’un ou de plusieurs signaux électriques. Le câble coaxial présente une extrémité encore appelée le bout de terre qui sert pour la mesure des signaux électriques et l’autre forme de pince en bout de crocodile avec un connecteur BNC qui est directement connecté sur l’oscilloscope. La sonde pour oscilloscope est un composant qui est directement connecté aux bornes de l’oscilloscope pour la mesure des signaux électriques. Sans la sonde, la lecture est impossible sur l’écran de l’oscilloscope.

Pour apprendre à correctement utiliser un oscilloscope rendez vous sur ce site

Quelles sont les composantes d’une sonde d’oscilloscope ?

La sonde est un câble à deux extrémités. Le matériel nécessaire pour la fabrication est composé d’adaptateurs pour le bout BNC de la sonde qui est connecté à l’oscilloscope, un adaptateur muni de deux conducteurs et deux packs de sonde en fil fin. Les deux packs de sonde sont munis chacun de deux adaptateurs. D’autres éléments sont aussi nécessaires comme des crochets à mâchoires encore appelés des pinces crocodile et des bouts de différentes couleurs. Les couleurs peuvent varier comme le noir, le vert le blanc et l’orange. L’utilisation des bouts de plusieurs couleurs permet d’identifier chaque fil de la sonde pour oscilloscope.

Cliquez ici pour accéder à un test petit prix, un oscilloscope bon marché aux performances intéressante

Comment concevoir soi-même une sonde pour oscilloscope ?

La réalisation consiste à monter un câble à deux extrémités. On associe ensemble les fils qui serviront de sonde en les protégeant à l’extérieur avec une couche de revêtement adapté. Il faut intégrer un adaptateur à deux conducteurs pour connecter facilement les fils de l’extrémité du signal et ceux de la masse (extrémité à pince crocodile). Il faudra raccorder au bout de masse des fils à sonde des crochets à mâchoires rétractables surtout lorsqu’il s’agit des petits fils à sonde. Mais dans le cas des câbles de sonde plus gros, des pinces à crocodile peuvent être utilisées. Le conducteur de masse à pince de crocodile est utilisé pour la mise en terre lors des mesures. C’est l’extrémité de la sonde encore appelée extrémité BNC qui est montée avec un adaptateur et directement connectée à l’oscilloscope. Il est conseillé de placer des fils conducteurs de différentes couleurs (vert, blanc, bleu) aux deux extrémités de la sonde pour pouvoir identifier facilement et rapidement les fils de la sonde.

A lire aussi : Comment enlever un ongle en gel UV ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*